Topic-icon La prochaine fois je vous le chanterai : émission supprimée!

Plus d'informations
il y a 2 ans 11 mois #178 par La lama
Hélène Geyre
Les Lamas de la Montagne noire
11 160 Castans
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Madame Laurence Bloch
Directrice de France Inter
Radio de Service Public, 75 016 Paris

Objet : suppression de l’émission « La prochaine fois je vous le chanterai »

Madame la Directrice,
Permettez l’apostrophe :
Tout faux, vous avez tout faux !
A l’heure où les gamins écoutent quatre ou cinq secondes de musique anglophone sur des portables au son indigent, à l’heure où parvenir à écouter un morceau entier entre deux flashes de pub relève du rêve sur la plupart des radios, à l’heure où nos ados zappent si une intro musicale est trop longue, vous supprimez l’émission qui prenait son temps, qui expliquait les racines de la musique d’aujourd’hui, qui cultivait le sens de l’écoute, la sensibilité, le pouvoir de la comparaison, bref la Culture musicale.
Grossière erreur donc, que de nous supprimer notre « mammifère omnivore » qui tous les Samedi à midi chantait autrement, entonnant fièrement des airs que d’aucun nomment ringards, mais qui sont le terreau de notre sensibilité musicale actuelle.
Ecouter Alain Le Prest, Catherine Sauvage, Colette Magny ou Romain Bouteille va-t-il devenir le privilège d’une élite avisée ?
Philippe Meyer, dont la finesse et l’humour décapant ne sont pas uniquement appréciés par des têtes blanchissantes, va méchamment nous manquer ! Oserais-je imaginer que cette décision n’est que le bégaiement d’une passagère et inadéquate décision estivale, et qu’à la rentrée nous pourrons à nouveau nous régaler de son éclectisme, de sa grande culture et de sa simplicité ?
J’espère que vous recevrez de nombreuses lettres demandant le rétablissement de l’émission « La prochaine fois, je vous le chanterai » et que la fourmi de l’investissement publicitaire et de l’audimat laissera la place à la cigale de la joie de vivre et de la culture pour tous !
Veuillez croire, Madame la Directrice, en l’expression de mes plus respectueuses salutations

Hélène Geyre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tina

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.156 secondes